Roosevelt – Night Moves

Le dernier morceau original de Roosevelt que nous avions entendu date de 18 mois. Son dernier EP était un mélange de House et de Indi electro. Depuis lors, nous avons seulement entendu une reprise de John Martyn « Small Hours. » A en juger par « Night Moves», cependant, le temps écoulé par Elliot n’a pas été gaspillés. Marius Lauber est devenu plus à l’aise avec sa propre voix, la sélection de synthé, comme toujours, est au point. Roosevelt a toujours été en mesure de trouver une place sur la scène electro, mais «Night Moves» voit le producteur basé à Cologne fixé ses ambitions à la hausse.